mardi 28 mai 2013

Fuji X10


  Fuji X10
Le Fuji est un gros compact, au capteur plus petit que les micro 4/3, d'encombrement similaire, susceptible de s'adresser à la même catégorie de photographe, de part la qualité des images, un look et une ergonomie d'un vrai appareil photo d'autre part. 



X10
Prise en main
De taille moyenne, relativement compact, bonne tenue en main,
Encombrement
Tient dans une grande poche
Mise en service
Original : en tournant la bague d'objectif, pour cela il faut retirer le bouchon d'objectif,
Capuchon d’objectif
Le capuchon est enveloppant, il tient par friction, la perte est  possible car il n'a pas d'attache,
Objectif de base
Le 28-112mm (équivalent 24x36) ouvre à f2-2,8 Fujinon Aspherical Lens, très lumineux, grand angle de 28mm un peu juste et télé parfait, Stabilisation optique,
Monture objectif
Objectif non interchangeable, c’est un appareil "compact",
Capteur
2/3 pouce de diagonale, EXR CMOS technologie exclusive Fuji, Sensibilité de base 100 asa, Images peu bruitées jusqu'à 800 asa, encore correctes à 1600 asa,
Définition
12 méga pixels, 4000x3000, largement suffisant dans la plupart des cas
Qualité d’image
Les images sont bonnes, les couleurs agréables, bonne dynamique dans les hautes lumières,
Format image
Le 4/3 est le format de base pour cet appareil, avec possibilité de travailler en 3/2 (comme le 24x36) ou en 1/1 format carré,
Format fichier
jpeg, RAW
logiciel Silkypix fourni pour le RAW
Bon logiciel, avec des filtres bien adapté au X10, permettant de travailler les images plus facilement avec de bons résultats en sortie.
Petite curiosité(ou bug) : les jpeg couvrent une surface plus grande dans le sens horizontal, ce qui fait qu'en jpeg les objets semblent plus étroits (vous paraitrez plus mince) que sur les raw,
Macro photographie
Deux positions macro permettent de s’approcher du sujet jusqu'à 1 cm,
Le X10 n'est pas un spécialiste de la macro, mais tout de même, cela dépanne bien
Exposition
Modes spot, centré et multi,
Images toujours bien exposées, la molette de sur/sous exposition ne sert que rarement,
Obturateur
De 30s à 1/4000 sec
Bruit faible, c'est un obturateur central,
Ergonomie
Classique, mais parfois peu compréhensible, avec obligation d'ouvrir le manuel pour comprendre comment manipuler certain bouton (appui long …), peut mieux faire,
Ecran/viseur
L'écran est difficile à utiliser en forte luminosité, il n'est pas sensitif,
Mais le Fuji X10 possède un viseur optique ! Ce n'est pas celui d'un reflex, mais il est très utile quand on ne voit plus rien sur l'écran, un bon point !
Stabilisation
Optique, efficace,
Vidéo
720p, Ce format est déjà pas mal et donne de belles images sur grand écran, son très correct, image stabilisée, parfois quelques difficultés à faire la mise au point (par exemple sur fond diffus comme des nuages),
Format Mp4 en .MOV,
Divers
Pas-vis trépied décentré, dommage,
Batterie à petit volume qui s'épuise rapidement,
Tarifs
De 300 à 400€ (Mai 2013)
Le X10 a maintenant un remplaçant, le X20. Il semble que les améliorations soit minimes, mais tout de même indispensable pour être au même niveau technologique que la concurrence.
X10
Principaux défauts
Ergonomie moyenne, grand angle de 28mm seulement, petite batterie = petite autonomie,
Principales qualités
Objectif lumineux et de qualité, viseur optique, qualité d’image,
Ce qui lui manque pour en faire un appareil idéal
Pour un compact, il pourrait être plus petit, ou bien avoir un objectif encore plus lumineux.
Un objectif qui démarre à 24 mm,
Une vidéo full HD (ok sur le nouveau X20) et un bouton dédié.
Ergonomie des menus et plus de souplesse dans les réglages.
Utilisation
Toutes les photos de la vie de famille, les vacances, les loisirs ….
Conseils d’utilisation
Utiliser le mode EXR tout automatique pour vous simplifiez la vie,
Le photographe fera du RAW + JPEG pour travailler ses photos ultérieurement,
Avoir une batterie supplémentaire en secours,
Conclusion
Un gros compact, au look un peu vintage, facile à utiliser, pour tous, et donnant de très bon résultats. Il a aujourd'hui un successeur le X20, quasiment le même, en mieux.

Le X10 par l'image :
Comparaison du Panasonic GX1 et du Fuji X10
Carottes, couleurs douces reflets de la réalité, jpeg, pas de retouche
Feuilles d'automne par temps gris et pluvieux, jpeg, pas de retouche
Pommier en fleurs, fichier jpeg 
En position macro, jpeg, sans retouche,
La même issue du RAW avec filtre "mémoire1"(un léger + de contraste et de saturation, balance légèrement plus froide)
Dégradé de vert, image RAW filtre mémoire1,
Quelle est belle la campagne, quel massacre, plus d'insectes, plus d'oiseaux, plus de bleuets, plus d'arbres ... plus rien ... juste du profit à court terme.