mardi 27 décembre 2016

Album photo avec PhotoService

Depuis toujours je réalise des albums photos familial, je fais comme mes parents qui ont sauvegardé ainsi l'histoire familiale en collant patiemment les photos dans des albums et cela depuis les années 50. Aujourd'hui la technique a évolué, plus de colle ni de coins autocollant, mais une souris et un ordinateur ... C'est le huitième album que je conçois avec PhotoService, et par chance, PhotoService propose toujours les mêmes albums, le même logiciel, régularité et fidélité, on ne change pas un service qui marche !
Ici le modèle Paysage Classique, reliure spirale et papier épais de 300g/m2,
Couverture carton rigide simili cuir, couleurs au choix,
 La reliure spirale permet une ouverture à plat de l'album,
Les images sont de très bonnes qualités, de belles couleurs et lumineuses ... à condition d'avoir bien sûr des photographies dignes de ce nom au départ. Attention, les smartphones, à part le haut de gamme (et encore ...) sont encore loin d'égaler les appareils photos.
 Couverture fenêtrée sur la première page qui est protégée par une feuille translucide,
La réalisation de l'album se fait par un logiciel installé sur votre ordi, PC Windows ou Mac Os X. C'est le même logiciel depuis des années ... cela fait du bien de ne pas avoir à refaire son apprentissage à chaque fois !
C'est un logiciel relativement simple, intuitif, permettant des mises en pages variées, laissant libre cours à l'imagination de l'utilisateur.
L'interface ressemble à ceci :
Je ne rentrerai pas dans les détails, je vous laisse découvrir si vous aussi vous tentez la réalisation d'un album.
Sachez tout de même que ce modèle est limité à 60 pages, et qu'il vous en coûtera 60€ pour 60 pages(fin 2016) plus quelques € pour un mystérieux frais de traitement, plus les frais de port, plus éventuellement 3€ pour enlever logo et codes barres ... disons 70€. N'oubliez pas de chercher un code de réduction, il y en a tout au long de l'année.
Si il y avait des étoiles à attribuer au livre photo de Photoservice, je mettrais 4,5⭐ sur 5, la demi étoile en moins pour le tarif élevé et les arrières plans personnalisés difficiles à mettre en oeuvre, le reste étant, à mon avis, sans reproche !

mercredi 14 décembre 2016

Le moulin de Bazin

Par une belle soirée brumeuse de Décembre, je suis allé photographier ce moulin ...

Brouillard à couper au couteau, mais le soleil n'est pas loin,
Le moulin de Bazin
 Paysage magique,
Le moulin de Bazin
 Le brouillard se dissipe peu à peu et descend doucement,
Le moulin de Bazin
 Superbe moulin, mais à l'abandon,
Le moulin de Bazin
 Couleurs chaudes du soir, mais la petite bise pique les doigts,
Le moulin de Bazin
 Je suis émerveillé par ce spectacle, en espérant que les photographies rendront au mieux cette ambiance,
Le moulin de Bazin
 Derniers rayons du soleil,
Le moulin de Bazin
 L'astre du jour disparait à l'horizon,
Le moulin de Bazin
 Les Pyrénées au loin et le clocher de la cathédrale de Lectoure qui émerge du brouillard,
 La nuit froide reprend ses droits,
Le moulin de Bazin
 Dernier regard sur le moulin, 100 ans qu'il résiste ainsi, mais pour combien de temps encore ?
Le moulin de Bazin

Le moulin de Bazin se trouve dans le Gers, près de Lectoure, à proximité de la D219, à 2,8km du Castéra-Lectourois.
Photographies prisent avec un Panasonic LX100.

samedi 14 mai 2016

Album Photo avec MyPhotoBook

C'est le deuxième album que je réalise avec MyphotoBook, voici donc un descriptif du logiciel de conception et la présentation de l'album réalisé.

Je prendrais en exemple ma dernière réalisation, un portfolio aussi complet que possible sur plus de 15 ans de photographie avec un appareil dénommé l'Horizon, principalement le modèle H202 acquis en 1993.
Horizon H202
Je désirais rassembler dans un seul document toutes mes photographies (les meilleures bien sûr !) qui, jusqu'a présent étaient éparpillées de ci de là, dans des albums, des boites, ou encore restées dans l'état négatif.
Vous l'avez compris, il s'agit de photographies argentiques, et pour pouvoir être imprimées sur un album, elles doivent impérativement être numérisées ... ce sera la principale difficulté si vous aussi vous reprenez vos clichés argentiques !
Dans mon cas, j'ai dû racheter un scanner de film d'occasion, un Nikon Coolscan V, et l'associer à un PC sous Windows XP (le logiciel de scan date de cette époque !). Le scan des films panoramiques est particulier et se fait en deux passes, j'avais décris la méthode il y a quelques années ici, la page y est encore disponible. En sortie l'image a tout de même besoin d'être travaillée pour être présentable, rien de tel que Lightroom pour cela. Pour le scan, il existe aussi la possibilité d'utiliser un scanner à plat genre Epson V700.

J'avais déjà l'expérience de réalisations d'albums avec Blurb intégré à Lightroom, mais comme ici le sujet est la photographie panoramique, les formats proposés par Blurb ne sont pas assez allongés, à moins de faire de la double page systématique.
Myphotobook présente comme autre avantage d'avoir un logiciel spécifique pour plateformes Windows et MacOs. Un logiciel installé sur votre machine permet de travailler beaucoup plus rapidement qu'une application en ligne, il n'y a pas à télécharger ses images une par une sur un serveur ..., ici on accède à un répertoire en local, on peut essayer une photo, la remplacer, recommencer ... que l'on soit connecté à internet ou pas.

Le logiciel de Myphotobook est disponible sur le site, et s'installe sans difficulté, il est relativement léger (42 Mo sur mon Mac, le poids de 2 photos en Raw ... négligeable !).
Au démarrage, vous retrouvez vos projets et le choix pour créer un nouvel album.
Album Photo avec Myphotobook

Le logiciel se présente ainsi, ici la première page,
Album Photo avec Myphotobook
Les Menus
Une disposition classique, avec à gauche les disques et répertoires, en dessous les images du répertoire sélectionné.
Ce menu de gauche possède trois onglets, le premier est donc la source des images, le second est un choix de mise en page, à savoir qu'avec Myphotobook, la mise en page est totalement libre, et que vous pouvez enregistrer votre mise en page spécifique pour la réutiliser ailleurs sur l'album, et le troisième onglet, un choix de fond de page.

En dessous les imagettes des pages, avec une barre de défilement. A droite une petite fenêtre avec les caractéristique de l'album, format(carré, A4, A3 ...), type de couverture (cuir, rigide, mat, brillant), et le nombre de page (impossible d'ajuster à une page près, il faut choisir 24, 36, 48 ...etc).
Vous pouvez toujours insérer une nouvelle page, mais celle ci repousse toutes les autres d'un cran, la dernière sort du champ, elle n'est pas perdue, il faudra supprimer une page pour retomber sur le nombre défini de base pour retrouver la dernière page.
Une petite barre de menu au-dessus des imagettes de page, permettant de choisir le type d'affichage des pages (une, double, avec ou sans grille), l'ajout d'image et de texte, ainsi que les boutons "défaire" et "rétablir".

En haut à gauche, des boutons dont "enregistrer". Il me semble que le logiciel enregistre au fur et à mesure les actions, puisque après un plantage (ce qui est rare), j'ai bien retrouvé tout ce que j'avais fait auparavant, sans avoir fait "enregistrer". Par précaution, il vaut mieux tout de même enregistrer de temps en temps.

Edition de l'album
A partir de là, l'édition de l'album est simple. Il suffit de sélectionner une image, de la glisser sur la page, puis ajuster la taille en tirant ou en poussant les points rouges.
Album Photo avec Myphotobook
Lorsqu'une image est sélectionnée, un petit menu apparait, on retiendra l'onglet "Image" permettant d'ajuster la luminosité et le contraste.

Le texte
L'ajout de texte est initié par le bouton "Ajouter du texte", un espace s'affiche sur la page, puis un sous menu dans lequel s'effectue l'édition du texte. Il ne reste plus qu'a placer la zone de texte au bon endroit.

La mise en page
Si cette disposition est destiné à être réutilisée, enregistrer le format de page dans l'onglet "Mise en Page".
On trouve ici quantité de format de mise en page, bien pratique pour varier la disposition des photographies et faire quelque chose d'agréable à feuilleter.

Pour les amateurs de grands espaces, on peut utiliser la double page.
Album Photo avec Myphotobook

Pour mon album sur l'Horizon, j'ai fait une mise en page simple avec une photo par page.
Album Photo avec Myphotobook

Je ne crois pas que ce soit la peine que je rentre plus dans les détails, la construction de l'album est simple et intuitif, tout en laissant libre l'utilisateur de créer ce qu'il désire.

Téléchargement et commande de l'album
Quand tout est terminé, il ne reste plus qu'à le télécharger sur le serveur de Myphotobook. Le temps de chargement est variable, fonction du nombre de photo. Dans mon cas, le chargement d'un gros album de 250 pages à tout de même pris 1h3/4, malgré une connexion fibre.
Le tarif d'un album n'est pas "donné", il peut être intéressant d'attendre justement une promotion. Mon album atteignait les 229€, une réduction de 40% valable quelques jours m'a permis de baisser le tarif. Mais il est fort probable que les tarifs officiels soient artificiellement élevés afin d'offrir des réductions tout au long de l'année ... que du marketing, faire croire au consommateur qu'il fait une affaire.
Même avec la réduction, les albums Myphotobook sont un peu cher.
Pour entrer un code de réduction il faut aller jusqu'a la dernière étape du paiement.

L'album
J'ai choisi le "Livre photo", c'est à dire un document imprimé par des moyens traditionnels, comme une revue, ou un livre classique. Il existe comme autre choix le "Livre papier photo", qui lui sera réalisé avec du papier photo. La différence entre les deux se voit à la loupe, le premier est composé d'une trame de points, alors que le second est lisse, sans trame.
Macrophoto de la trame ... invisible à l'oeil

La durée de vie (conservation des couleurs) indiqué par Myphotobook est "une vie entière de façon impeccable" ... on estimera donc à 100 ans environ.


Album Photo avec Myphotobook

L'album fait 250 pages, c'est le maximum possible pour le livre photo, il est épais et en impose par son poids.

La couverture brillante est très réussie et agréable en main (sans les inconvénients d'une couverture matte sensible aux salissures), les images de couverture sont lumineuses et ressortent très bien.

La reliure est une reliure collée, classique, qui ne permet pas une ouverture complète du livre, les pages s'incurvent sans pouvoir se mettre à plat. Une reliure brochée-cousue aurait été préférable.

Album Photo avec Myphotobook

Les pages du livre ont un grammage de 170g/m2, blanches mais pas d'un blanc pur.  La texture de surface est un peu brillante, un peu lisse, je ne suis pas emballé, mais je suis peut-être trop exigeant, habitué aux papiers photos de mon imprimante jet d'encre, du coup les images manquent un peu de luminosité. La température de couleur est bonne, je n'ai remarqué aucune dérive par rapport aux images d'origine, les bleus du ciel parfois un peu terne. J'avais peur d'avoir des images trop saturées, en fait le rendu du livre est plutôt doux, et donc un peu de couleur en plus à la conception, ce n'est pas plus mal.
Il existe une option "finition brillante" qui rehausse luminosité et couleur, mais l'option est chère, 50€ pour mes 250 pages, et je ne l'ai pas prise.

Album Photo avec Myphotobook

En conclusion, c'est avec émotion que je peux maintenant feuilleter cet album retraçant 15 ans de photographie avec cet appareil atypique qu'est le H202 !
Certes la qualité de l'album n'est pas celle que j'avais en rêve, mais tout de même, elle est largement suffisante pour ce projet ... enfin réalisé !

Les Photographies
J'en ai profité pour créer la galerie H202 afin de montrer quelques unes des photographies qui composent mon album.

mardi 29 mars 2016

Photographies de spéléologie dans les années 50

Mon père m'ayant laissé en héritage de nombreuses photographies et quelques boites de négatifs, je me devais de faire revivre son époque, et plus particulièrement un sujet qui lui tenait à coeur, celui de la spéléologie et de la faune cavernicole. C'est un projet qui l'a occupé de nombreuses années, avec l'idée d'en faire un livre. Avec cet album je tente de terminer son projet, ainsi que partager avec la famille et les amis spéléologues ses photographies, c'est un album souvenir !

J'ai regroupé tous les négatifs que j'ai pu trouver sur le sujet, je les ai scannés selon la méthode décrite dans mon article "Numérisation des plaques photographiques", méthode qui marche aussi très bien pour les négatifs du 6x6 au 6x9.
Après un gros travail sous Lightroom et sélection des meilleurs clichés, j'ai fait cet album.
Celui-ci est en vente à prix coutant sur le site de l'éditeur Blurb, pour la famille, les amis et les spéléologues qui l'ont connu, ou pas, et qui désireraient garder un souvenir de la spéléologie en Gascogne dans les années 50.

Le livre est intitulé "Spéléologie en Gascogne par Léo Barbé".

lundi 15 février 2016

Photoscape un logiciel de traitement d'image

Je cherchais un viewer pour mon Mac, et si possible avec quelques fonctions pour gérer simplement et rapidement mes photographies, de temps en temps, sans avoir à passer par Lightroom plus lourd à utiliser (importation ... etc), et j'ai trouvé Photoscape, gratuit, qui, ma foi, est plus que complet !

Si l'on veut se passer d'un logiciel additionnel, sur le Mac, il existe "Aperçu", qui permet quelques fonctions basiques de traitement d'image, mais ce dernier est un peu déroutant, peu sécurisé, il enregistre les modifications lors de sa fermeture sans demander de confirmation, et l'on peut perdre ainsi très facilement son original. Le viewer ne permet pas de passer aux photos suivantes, et le rendu des couleurs est fade.

Revenons à Photoscape, disponible sur l'Apple Store (existe aussi en version Windows), gratuit,  la version pro est à 30€ ainsi que des collections de filtres supplémentaires à 1€ pièce.
La version gratuite est déjà très complète et sera largement suffisante dans la plupart des cas.
Ce logiciel dispose d'une ergonomie relativement simple et très fonctionnelle, avec un explorateur à gauche, des onglets au dessus pour les différentes fonctions, et à droite les actions ...


Editor
Avec l'éditeur nous pouvons faire toutes les actions qu'il est possible de faire sur une image :
- les rotations, alignement de l'horizon, miroir horizontal ou vertical,
- ajuster la taille, recadrer,
- Régler la netteté, le vignetage,
Un menu rapide permet d'accéder aux actions de façon directe et pré-programmé :


Par exemple recadrer sa photo dans un format 3x2 (le format du 24x36) est un jeu d'enfant, ou bien retailler pour le web ou pour un mail afin d'avoir un fichier plus léger, une simple case à cliquer.
Quelques fonctions Noir et Blanc sympathiques, dont le passage en négatif (essayez avec Lightroom ... pas facile !).

Toujours dans l'éditeur, on y trouve :
- Le niveau automatique et le contraste automatique,
- le flou et le grain film,
- les actions qui ne sont disponibles que dans la version pro : Niveau, courbes, la balance des couleurs, et le mixer de canaux,
- Color emphasis (accentuation) et color replacement,
- la balance des blancs (bien souvent inaccessible sur un fichier jpeg), et Backlight Correction (pour retoucher les hautes et basses lumières),

Ensuite les effets : une belle collection pour ceux qui aime "bidouiller" leurs photographies, et en faire une image originale, une vingtaine d'effets, par exemple ci dessous, le Thershold, le Swirl et le Zoom Blur:



Les sous-menus de l'Editeur
Jusqu'a présent nous étions dans le sous-menu "Edit", mais il y a aussi :
- Color : Accès à tous les réglages dans un seul menu, sous forme de curseurs, un clic dans l'histogramme permet de revoir l'original,


- Film : choix de filtres pour imiter les émulsions argentiques, 9 filtres gratuits, les autres (48) sont accessibles dans la version pro,


- Frame : pour rajouter un cadre, avec de nombreux choix ainsi que sélection de l'arrière plan,


- Insert : Insertion de différents "objets" comme des
  • Stickers, choix d'émoticones, avec retouche de la taille, et déplacement au choix dans l'image,
  • Image, idem mais avec insertion de l'image de son choix,
  • Texte, Choix de la police et de la couleur, également positionnement de son choix,
  • Magnifier, une loupe pour montrer un élément particulier de l'image,
  • Filter, un effet de filtre de different type sur une zone particulière,
  • Flêches et lignes, ainsi que figures géométriques,
  • Brush, une brosse/crayon,


Le menu suivant ...
Batch
Ce menu permet de réaliser une série d'action sur un ensemble de photo.
Toutes les actions du menu Editeur sont présentées de façon simplifiées.
Le bouton "Save" lance les actions sur toutes les photographies qui auront été choisies et poussées dans la zone de sélection:


Menu suivant ...
Collage
Voici une fonction originale qui permet d'associer plusieurs photos de manière ludique, que l'on appelle aussi pêle-mêle. Le logiciel propose quantité de formats différents d'assemblage, ainsi que le réglage de la dimension finale de l'image, l'ajout de texte ... La version pro comporte un choix de plusieurs centaines de formats !


Menu suivant ...
Combine
Voici une facilité qui ressemble à ce que le photographe appelle une "planche contact", mais on pourra l'utiliser aussi à d'autres fins:


Menu suivant ...
Create Gif
Les images gif sont ces petites animations que l'on trouve parfois sur le web sous forme de minis dessins animés de personnages, ou bien les images météos montrant le défilement des nuages ou de la pluie, mais l'on peut aussi assembler une série de photographies pour en faire une image animée sans la contrainte de l'affichage d'une vidéo.


La fonction rafale de nos appareils photos est idéale pour composer ces animations:


Et enfin ...
Le viewer
Il n'y a pas pléthore de viewer pour Mac dans l'Apple Store, tout de même Fragment qui n'est pas mal et gratuit dans sa version de base. Mais le viewer de Photoscape se défend bien, avec un affichage plein écran, des commandes qui disparaissent pour se faire discrètes, les infos exif si on désire, et un diaporama simple configurable.
Le mode vignette :


et le mode viewer plein écran :


A noter, qu'avec Photoscape, il faut ouvrir le dossier dans l'explorateur intégré pour pouvoir afficher la suite des images.

Petits défauts
- Travail que sur une seule image à la fois,
- Travail sur le fichier entier et donc parfois un peu long pour exécuter la tâche,
- Pas de zoom dans l'image dans le menu Editeur/color (zoom dans la version payante),
- Pas de tampon ni duplicateur,

Qualités
- Gratuit dans sa version de base, qui par ailleurs est très complète,
- Très nombreuses fonctionnalités,
- Très bonne ergonomie,
- Viewer quasi parfait,

Que demander de plus pour un logiciel gratuit ? Je me demande bien ...


vendredi 18 décembre 2015

Album photo avec Lightroom

J'ai découvert qu'avec Lightroom je pouvais créer un livre photo, facilité que j'avais jusqu'à présent ignorée, ayant l'habitude de réaliser mes albums avec des applications spécifiques.
Lightroom utilise un plugin Blurb, que l'on retrouve sur le web sous forme d'application indépendante à télécharger, intitulé Bookwright. Je l'avais d'ailleurs essayé, mais sans enthousiasme quand à ses qualités ergonomiques, et je n'avais pas donné suite, préférant "Myphotobook" pour mes photographies panoramiques et "PhotoService" pour mes albums familiaux. J'aurais l'occasion de revenir sur ces deux éditeurs...
J'ai donc tenté l'expérience, et il est vrai qu'avec Lightroom, tout est bien plus simple pour créer son album. On a accès quasi instantanément à toutes les facilités de Lightroom comme le recadrage et tous les réglages indispensables pour une belle photographie. L'utilisation de collections permet de classer ses photographies par thème et de ne travailler sur son livre qu'avec les photos du sujet en cours.
Je le concède, l'ergonomie de Lightroom n'est pas une référence, il faut peiner parfois avant d'être récompensé par les immenses possibilités du logiciel.

Tout d'abord il faut choisir un format, Blurb n'est pas très riche et propose en gros 3 formats: carré, portrait et paysage, et chacun en 2 tailles Petit/moyen ou grand, ce qui fait un choix de 5 formats (un seul portrait).
Personnellement c'est le format paysage qui m'intéresse, les tailles font 20x25 pour le moyen et 28x33 pour le grand. Moi qui suis un fan de panoramique, ce format est plutôt étroit et manque d'envergure ! Pourquoi pas de 21x29,7 ? Tant pis, nous allons voir comment s'adapter au format de ce livre.
Sous Lightroom 5, le livre se présente ainsi:
Livre photo avec Lightroom et plugin Blurb

Chaque page est construite à partir d'un format prédéfini, l'utilisateur n'ayant pas la possibilité de créer lui même sa page, il doit choisir parmi les nombreux choix disponibles:
Livre photo avec Lightroom et plugin Blurb

Heureusement, les choix sont nombreux et l'on trouve toujours un format qui convient.
A l'intérieur des cadres, la photographie peut être retaillée, soit pas effet de zoom, soit en rétrécissant sa dimension, sans possibilité de la recadrer ... mais nous sommes dans Lightroom ... il suffit alors de revenir sur l'onglet "Développement" pour accéder à tous les réglages, les actions étant reprises instantanément dans le Livre.

Et mon format panoramique ? Avec mon album en 20x25 je suis un peu à l'étroit ... plusieurs possibilités tout de même, la première est d'utiliser la double page, l'effet est grandiose, c'est le mieux pour un beau paysage. Par contre le type de reliure coupe un peu la photographie en deux, il faudra veiller à ne pas avoir son sujet principal au centre.
Livre photo avec Lightroom et plugin Blurb

Ci-dessus, le format panoramique est bien prononcé, on a besoin parfois d'un peu plus de hauteur. Avec Blurb, on peut aussi présenter en double page sous ce format là, qui permet de bien mettre en valeur une photographie, en laissant une partie en blanc :
Livre photo avec Lightroom et plugin Blurb

L'autre possibilité plus classique est de présenter plusieurs photographies en restant sur une page:
Livre photo avec Lightroom et plugin Blurb

Les verticales sont souvent difficiles à mettre en valeur sur un format paysage, on pourra utiliser cette disposition, plutôt agréable à l'oeil, en jouant avec le graphisme:

La fonction "Arrière-plan", comme son nom l'indique, permet de créer un arrière plan de son choix pour habiller les pages de son album. Très simple d'utilisation, vous pouvez jouer sur l'opacité et créer des fonds tout en douceur:
Livre photo avec Lightroom et plugin Blurb

L'arrière plan permet de mettre une ambiance particulière, ici minérale :
Livre photo avec Lightroom et plugin Blurb

Le modèle réalisé est avec une couverture cartonnée rigide, avec photographies, lisse, agréable au toucher, avec un titre de son choix, ainsi que sur la tranche.
Livre photo avec Lightroom et plugin Blurb

La qualité d'impression est bonne, les couleurs fidèles (à condition d'avoir un écran calibré), contraste et saturation conformes à l'original Lightroom. Parfois certaines images peuvent être difficiles à rendre sur papier, comme ici un paysage de neige à la tombée de la nuit ... sera un peu plus sombre et un peu plus bleu que sur l'écran.
Livre photo avec Lightroom et plugin Blurb

Une vue de la reliure, classique et bien faite :
Livre photo avec Lightroom et plugin Blurb

Comptez environ 50€ pour une centaine de pages. Le Livre est imprimé aux Pays-Bas et expédié par le transporteur UPS.
Blurb propose pour quelques euros de plus une version PDF de votre Livre (mais Lightroom le permet déjà de base), ainsi qu'une version iBooks pour iPad très intéressante.
Livre photo sur iPad

Avec Blurb vous pouvez également mettre en vente votre Livre sur le site web de l'éditeur. Même si vous n'êtes pas un grand photographe, cela permettra par exemple de mettre à disposition de tous un album, dans le cadre d'un club, d'une association, un voyage de groupe ...

Je ne peux que vous encourager à réaliser des albums photographiques, c'est un excellent moyen de partager ses images, de réveiller ses photos qui dorment au fond de l'ordinateur, de réaliser un Livre (avec un grand L). Quoi de plus agréable que de feuilleter un album avec ses propres photographies, de revivre ses voyages, de voir le chemin parcouru par ses enfants ...
Faites le avant d'être noyé par les milliers de photographies qui s'entassent chaque année sur votre disque dur ... (disque sauvegardé bien sûr ... sinon c'est comme faire du trapèze sans filet !)

Cet article n'est pas une pub pour Lightroom, ni Blurb, seulement un résultat d'expérience, une information pour le lecteur. Au plus tôt, j'essaierai de vous parler de MyPhotoBook et PhotoService.